Les Landes à l'honneur pour mon 40e article

Publié le par RanDom

Je ne peux m'empêcher d'évoquer mes Landes natales dans le 40e article de mon blog. Je suis né à Mont-de-Marsan mais n'y ai pas vécu plus de 4 ans. Cependant, ma carte d'identité et les fichiers informatiques m'identifient comme Montois et, depuis 32 ans, je ne peux m'empêcher de tourner mes regards vers le Sud-Ouest. Après être remonté par la Champagne (Romilly-sur-Seine dans l'Aube), je suis redescendu dans la Touraine, mon pays d'adoption, celui où je fis mes études et devins professeur d'Histoire-Géographie. Ce métier me renvoya dans le Nord, en Picardie, mais il ne me fallut pas cinq ans pour « rentrer » au sud de la Loire. Je découvre Limoges depuis trois ans. Ses paysages, entre vignobles tourangeaux et vignobles de Gascogne, m'ont conquis. C'est la première fois que j'ai l'occasion de me stabiliser dans une région de la France. Mont-de-Marsan pour ma naissance, Tours pour mes études, Limoges pour ma vie active, telles sont les trois villes qui construisent ma vie, et de ce fait, mon blog.



Mont-de-Marsan est surnommée « la ville aux trois rivières » car elle se situe au confluent de la Douze et du Midou qui forment ainsi la Midouze, un affluent de l’Adour. D’où peut-être mon besoin de vivre à côté de cours d’eau et de ponts, comme ce fut le cas à Orléans, à Compiègne (avec l’Oise), puis ici, près de l’Auzette, affluent de la Vienne.

Histoire de rivières mais aussi de bases militaires… Chez les Romains, on appelait les enfants, nés de légionnaires, des fils de camps. La première moitié de ma vie m’a donc fait avoisiner les bases BA 118 (jusqu’en 1980), BA 914 (Romilly/Seine de 1980 à 1984) puis BA 705 (Tours et Cinq-Mars-la-Pile de 1984 à 1999). D'où ma passion, depuis tout petit, pour les avions. Et c'est peut-être pour ça, les bases aériennes, que je me sens Montois aussi bien que Tourangeau.



Côté sport, Mont-de-Marsan a des arènes (fameuses courses landaises) mais je préfère encore le rugby. Les jaunes et noirs sont montés dans le Top 14 avec la simple ambition de se maintenir cette année.

 


Être né à Mont-de-Marsan m’a valu, en 1985, face au choc Girondins de Bordeaux (Giresse) – Juventus de Turin (Platini), alors que je ne savais pas qui supporter, la réflexion de ma mère : « Puisque tu es né pas très loin de Bordeaux, tu pourrais au moins supporter les Girondins ! » Et cela fait 23 ans que j’obéis à ma mère (et que je regrette Alain Giresse et Joël Bats qui est Montois). Pour poursuivre avec la couleur jaune des maillots montois, j’ai appris plus tard que les Girondins traitaient les Landais de mangeurs de maïs (pour ne pas citer les autres injures, bien naturelles de la part de voisins…) Aujourd'hui, les Girondins perdent encore face aux Italiens. A la même époque que Giresse, je pus applaudir le passage du Tour de France dans la forêt landaise, tout fier de voir en vrai (c'est-à-dire ailleurs que dans la petite lucarne en noir et blanc), le blaireau Bernard Hinault, bien sûr avec le maillot jaune.

Enfin, il se peut que vous rêviez de maisons landaises. Vous n’aurez pas de mal à en trouver sur les sites d’agences immobilières. Mais sachez que la forêt de pins est artificielle et ne date que du XIXe siècle. Et notez que, si notre patrimoine paraît moins glorieux que les châteaux de la Loire, les Landes font encore l’objet d’un tourisme politique, de François Mitterrand à Alain Juppé (qui lui est vraiment Landais).

 

Je pourrais en écrire plus long mais ce serait ma vie privée et ce ne serait pas passionnant. Cliquez plutôt ici pour découvrir l’office de tourisme de Mont-de-Marsan.

Ne manquez pas de cliquer aussi sur ces liens :
La gare de Mont-de-Marsan : plusieurs cartes postales et photos à travers le temps. Le train des Landes de Gascogne n'est pas comme les autres : il traverse la plus grande forêt d'Europe ! Ce site recense ainsi les différentes gares... Pour les passionnés de la vie des rails.

Tout savoir pour faire du tourisme dans les Landes : ce site vous propose carte, adresses, météos et photos du 40. un incontournable pour le 40ième article de mon blog.

Pour ceux qui ne peuvent s'empêcher de parler politique même en vacances, un article de Marianne : "
Les Landes de Mitterrand à Juppé".

Le Sud-Ouest dans la rubrique : "Sports et clochers"  :
cliquer ici.

Glossaire : quelques mots landais
Ces mots ont été glanés par mon père au fil de ses lectures. Je les recopie ici pour donner un supplément d'âme et de (bonne) chair à mon article. Les mots ne sont pas classés. Mais le hasard fait souvent bien les choses et les termes s'enchaînent comme après un bon repas bien arrosé.

MONT-DE-MARSAN = MOUN
moussu = monsieur
mirouflet = petit homme
gouyat(te) = petit(e) enfant
maynade = jeune fille
hilhète = fillette
sourhilhète = soeur
pitchou = petite fille
hari-harou = étourdi
beromac = garnement
pégoule = idiot
pégote = simplette
saletat = souillonne
pèle-higue = fainéant
peluset = débrouillard
festayre = fêtard
nobi, nobios = fiancé(e)s, amoureux
conio = petit con
gran coulhous = grand couillon
cague-dret = emmerdeur
viejos = vieux
bielnaque = vilaine vieille
macareou = maquerelle
mestes = maître
marquès = marquis
paloumeyre = chasseur de colombes
serrelèbe = braconnier
galitor, tourtejayre = boîteux
bourrolou = rebouteux
borni = borgne
la pèt et lous ossos = la peau et les os
deganasse = dégingandé
esflanquet = efflanqué
mourroc = boule de graisse
pet' = pas un pet d'eau, peu de gouttes
cure-boutelhes = ivrognes
bourret = piquette landaise (bernache)
aygue ardente = eau-de-vie d'Armagnac
piche-binagre = pisse vinaigre
pingaïs = poulet haut sur pattes
pioucot = jeune poulet
dioubiban ! = nom de Dieu !
pouta ! = putain !
ADICHATS ! = Adieu, au revoir !

Comme le dirait Pignouf87, vous voilà désormais particulièrement armés pour échanger quelques mots avec l'autochtone landais, qu'il soit berger sur ses échasses, surfer sur les vagues de l'Atlantique, militaire sur ses gardes, ou rugbyman sous la table après la troisième mi-temps...

Publié dans Tant de couleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FAB 04/10/2008 13:13

+1 pour tes visiteurs ( moi )