Quelques paroles pour vos jolies nuits à venir...

Publié le par RanDom

Bénabar inclut, dans son album Reprise des négociations (2005), l’une des négociations les plus difficiles à remporter, le dodo du bébé. Je pense alors aux nouveaux-nés qui agrandiront bientôt la famille et qu’il faudra bercer… S’ils ne comprennent pas le calabrais (écouter et voir l’article d’hier), je mets à disposition aux papas les paroles ci-dessous. Je m’y prends suffisamment à l’avance pour qu’ils aient le temps de les mémoriser.

 

Je suis content de pouvoir diffuser sur mon blog, depuis aujourd’hui, de la musique. Par conséquent, je laisse Pignouf regarder la télévision et je mobilise Bénabar himself pour vous faire répéter (cliquer sur PAUSE dans la boîte à muses pour interrompre ma musique et cliquer ci-dessous sur le triangle LECTURE pour faire chanter Bénabar!)


LA BERCEUSE

 

Voilà plus d'une heure que j'te tiens dans mes bras,
voilà quelques jours que je suis tout à toi.
Il est très tard et tu dors pas,
je t'ai fait une berceuse, la voilà.

Demain le jour sera là et les oiseaux chanteront leur joie, tes paupières d'or s'ouvriront sur le soleil et sur sa chanson, ferme les yeux, c'est merveilleux et dans tes rêves toutes les fées viendront te réveiller, fais dodo... pourquoi tu dors pas ?

Demain il faut que je me lève tôt,
j'ai un rendez-vous hyper important,
si t'aimes ton père, si tu l'aimes vraiment,
sois fatigué et dors maintenant.
J'ai sauté sur l'occas', t'avalais ton biberon
pour un micro-sommeil de dix secondes environ,
c'était confort, j'ai bien récupéré,
maintenant tu dors, t'arrêtes de nous faire ch'fais dodo.

Demain le jour sera là et les oiseaux chanteront leur joie, tes paupières d'or s'ouvriront sur le soleil et sur sa chanson, ferme les yeux, c'est merveilleux et dans tes rêves toutes les fées... Dors dors dors! Bordel, Pourquoi tu dors pas ? Dors dors dors ! Laisse dormir ton papa !

Ce que tu regardes en riant, que tu prends pour des parachutes,
ce sont mes paupières mon enfant, c'est dur d'être un adulte.
Allez on joue franc jeu, on met carte sur table,
si tu t'endors je t'achète un portable,
un troupeau de poneys, un bâton de dynamite,
j'ajoute un kangourou si tu t'endors tout de suite.

Tes paupières sont lourdes, tu es en mon pouvoir une sensation de chaleur engourdit ton corps, tu es bien, tu n'entends plus que ma voix, je compte jusqu'à trois, et tu vas t'endormir...

Pourquoi tu ne veux pas dormir, pourquoi, tu dors pas ?
Je te donnerais bien un somnifère,
mais y en a plus demande à ta mère,
t'es insomniaque ou quoi ?
Puisque tu ne me laisses pas le choix,
voici le temps des menaces,
si tu dors pas j'te place.
Dors dors dors ! Mais on dirait que ça marche.
Tu fermes les yeux, tu es si sage,
c'est merveilleux, tu dors comme un ange,
tu as de la chance moi aussi j'ai sommeil,
mais c'est le matin, faut qu'je m'habille.
Je me suis énervé mon amour, je le regrette,
pour me faire pardonner j'vais te jouer un peu de trompette !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marj 10/11/2008 22:15

Trop bien! Je m'absente 5 jours avec 55 petiots dans une ferme poitevine (hors de France pour eux!!!) et à mon retour mon frangin met un de mes chanteurs préférés sur son site. Les autres musiques sont aussi très bien et à ton image.

RanDom 10/11/2008 23:04



Le frangin, il te "boîte à coucou !" :0059:

Et puis c'est vrai qu'avec cette musique, c'est la fête :0052:

Tu es rentrée de la ferme, là ? Bon retour ! et bisous :0010:
Je passais justement sur mon blog pour mettre mon nouvel article...
Alors à bientôt ! Viens me sauver !!! Pignouf est tout fou :0079:



Cat 08/11/2008 06:43

z'ai oublié :$
bon été de la saint Martin !!! je viens de me souvenir grâce à un article chez liliflore, sur la reine Clotilde, qui a fini ses jours à tours au fond d'un couvent pret de saint martin ;)

bisous

RanDom 08/11/2008 12:29



Re bonjour :0071:

Rha ne me lance pas sur l'affaire Clotilde, je l'avais oubliée dans son couvent, celle-là, rha, encore le mythe de la femme sans qui son homme serait resté violent, barbare, monstrueux, briseur
de vase, etc... Bon, mais il en faut, des femmes, dans notre Histoire, alors d'accord, va pour Clotilde. Y en a encore beaucoup qui croit que l'Italienne première dame de France va rendre notre
roi des Gaules plus ou moins chrétien ? Ah ben c'est fait, il a vu le pape, l'autre. Et quand les femmes sont pas là, y a la Vierge qui nous charge de nous convertir en apparaissant quand ça
lui prend ! Excuse mon ton provocateur, Cat :P, parfois, ça me prend comme ça... :D Merci pour le "bon été de la Saint-Martin". C'est vrai que Clotilde est morte près de son tombeau et fut
rapatriée à Paris. Sa progéniture est importante pour nous, Tourangeaux et Orléanais ;) Mais la pauvre Clotilde, c'est un modèle ? d'être embrigadée par l'institution religieuse ? Et puis Clovis,
il se convertit par amour, rha, j'y crois pas, mais on peut rêver. C'est l'évêque Grégoire de Tours qui nous emballe l'affaire, comme par hasard ; et il voudrait que Clovis soit un modèle de roi,
et Clotilde un modèle de femme (attentionnée et bien sage, pas seulement repos du guerrier mais si elle pouvait faire passer le message de l'Eglise, hein ?) Le message de l'Eglise, c'est quoi ?
Etre moins barbare, être moins violent, être plus humain, être amour comme Dieu est amour ? Non parce que là, depuis que Clovis s'est converti au christianisme (sous le conseil de Clotilde ?), il
écrase autant de peuples qu'avant, lorsqu'il était supposé être barbare et violent et brute de brut. Je comprends que Clotilde ait rejoint le couvent. Rha les hommes, chrétiens ou pas, c'est fou
!

Je ris. :D Tu le prends bien Cat ? siteplait ;) Tu sais, c'est mon côté historien qui critique les beaux rêves... Mais c'est vrai qu'il nous faut des statues, des mythes, des people. D'ailleurs,
je suis le premier à reprendre la légende de Saint-Martin. Pour faire la fête ! Car si c'est pour retracer le passé, eh bien bon courage, parce que là, y a plus grand monde pour nous le raconter,
ce passé, comme c'était vraiment. Je copie/colle un texte qui explique mieux que moi mon avertissement :
En 1893, l'Histoire poétique des Mérovingiens de G. Kurth mettait déjà au jour les nombreuses
invraisemblances contenues dans les récits de l'histoire des premiers Mérovingiens, qui tissent les récits populaires mais sont forgés sur la poésie épique, seule source de ce temps. Grégoire de
Tours (538-594), chroniqueur scrupuleux, tenta de conserver ce qui constituait la charpente d'une histoire poétique tout en écartant les détails épisodiques et les ornements superflus.

Malgré de telles précautions, la partie de ses récits relative aux protagonistes de l'histoire des Francs antérieure à 530, est empreinte de fables prenant parfois le
pas sur le noyau historique. Après l'histoire de la guerre de Thuringe, il n'y a plus aucune trace de chant épique dans la chronique de Grégoire de Tours, et place est faite à l'histoire pure.
Sous la plume de ses successeurs, parmi lesquels on compte Frédégaire (VIIe siècle) ou encore le moine de Saint-Denis qui écrit au VIIIe le Liber
Historiae d'après l'œuvre de Grégoire de Tours, les récits ayant trait aux premiers Mérovingiens s'enrichissent considérablement, prenant sans conteste quelque liberté avec
l'Histoire...

La circonspection est donc de mise à l'égard d'agissements supposés, glorieux ou cruels, de ces héros (jusqu'au règne de Clodomir inclus, et une partie de celui
de Childebert Ier) dont l'histoire est pour une grande part vue à travers le prisme de la poésie épique.
Donc, voici une jolie fable, la
vie de Clotilde, avec morale et tout.
Hum, et pour faire le lien avec la berceuse de Bénabar, et bien l'on peut dire que la vie et la mort de Clotilde, ça en ferait une belle, de berceuse.

Oh, merci Cat de m'avoir relancé sur un sujet qu'on aime traiter, par chez Tours. Bisous, bon après-midi au bord de Loire. :0010:



Cat 08/11/2008 06:27

j'adore Bénabar, je l'ai découvert il y a quelques années dans l'émission accoustique !!! sur france 5, il faisait tourner son premier album, celui qui a fini par marcher !!!!

deboutttttttttttttttttttttttt nan mého !!!!!

RanDom 08/11/2008 12:01



Ouïlle ouïlle Ouïlle, c'est kiki me réveille comme ça non mais oh, faut pas crier si fort, il est que midi ;)

Bonjour Cat !

Bénabar, il fait partie de mes chanteurs français préférés. Je le connais depuis "Ya une fille qu'habite chez moi" (2001) parce que ça correspond en gros à ma plus grande angoisse ;)

Et surtout, j'ai ma meilleure amie et son compagnon qui m'avaient amené à Creil voir un concert de Bénabar (il testait en dehors de Paris son disque Les risques du
métier). C'était à l'époque où nous étions expatriés en Picardie. Les chansons de Bénabar correspondait bien à notre ambiance Picard... Comique à ciel gris.

Mais aujourd'hui, on est plus que trentenaire, hein ?
Bon, je suis content que ça te plaise. Je me disais que j'abuse de berceuses, ces derniers temps, va falloir que je reprenne mes articles qui fichent le cafard ;)

:0010: de Barnabé (Bénabar en verlan, vais avoir la chanson de Fernandel dans la tête maintenant) :0010: de RanDom et Pignouf.