Autres voix, autres vies (6) : Gloria Wood

Publié le par Dam

Difficile de trouver des informations sur Gloria Wood qui unit ici sa voix aux trompettes de Pete Candoli et de Conrad Gozzo. Le titre "Hey Bellboy !" est un bon vieux jeu de mots évoquant à la fois les conversations intimes au téléphone (bell) et l'enfer où nous élèvent charmants garçons (hell boy) et pin-up des années 1950. Ce bon vieux jeu de mots constitue, en fait, les seules paroles de cette chanson...

C'est en juin 1953, à Los Angeles, que ce titre est enregistré. Le 45-tours semble aujourd'hui difficile à trouver ; heureusement, une vidéo sur YouTube permet de goûter aux unissons "sexy" voix-trompette de Gloria Wood et Pete Candoli sur des images de jolies filles pendues à leur téléphone. Le comble du chic serait de télécharger ce tube des fifties sur son téléphone portable... Puis d'appeler son petit copain : "Hey Bellboy !" Le risque est bien sûr qu'il se demande si vous le prenez pour une "cloche" (bell) ou pour un boy à votre service !

Les ascensions suraïgues de Gloria Wood annoncent celles de Christine Legrand (soeur du compositeur Michel Legrand) qui ont magnifié quelques morceaux d'André Hodeir et des bandes originales de films (parmi lesquels Les Parapluies de Cherbourg).

Mais qui connaît Gloria Wood ?
Je suis tombé sur un article du Time du 26 mai 1958 pour en savoir plus. On y apprend que Gloria Wood est une jolie fille pétillante aux cheveux auburn dotée d'exceptionnelles qualités de chant. Grinçante ou sucrée, elle prêta sa voix à de nombreux spots publicitaires. Pas de souci d'argent pour Gloria ! "I like making money" admet-elle, "But I'd like to be known for all the things I've done. Nobody knows Gloria Wood !" Comprenons bien qu'à l'argent, Gloria préfère la gloire...

Et quelle gloire ? Tapez Gloria Wood sur Google et vous verrez s'afficher en premier la vidéo suivante :


Gloria Wood est également connue pour son interprétation de la chanson de Woody Woodpecker (avec Kay Kyser, années 1940).


Sa voix participe à des ballades romantiques comme à des dessins animés de Walt Disney. Dans Hey Hellboy, on retrouve d'ailleurs certains accents qui nous font penser ou bien à des créatures pulpeuses de Tex Avery, ou bien à Marilyn Monroe, pour qui elle chanta dans River of No Return.

Voir la fiche IMDb de Gloria Wood.


♥ Retrouvez les précédents articles de la série Autres voix, autres vies, en cliquant sur le lien correspondant, en bas de page ↓.

Commenter cet article