Autres voix, autres vies (3) : Kay Davis

Publié le par Dam

Engagée à l'automne 1944 par Duke Ellington, elle reste jusqu'en juin 1950 dans l'orchestre. En plus d'interpréter les chansons habituelles, elle devient une sorte d'instrument supplémentaire. Ellington reprenait là une direction où il s'était engagé, déjà en 1927, avec Adelaide Hall : traiter la voix humaine comme un instrument. Surtout connue pour sa participation à l'emblématique Transbluecency, Kay Davis (née en 1920) élargit donc la palette d'Ellington grâce à la souplesse de son timbre de soprano. Elle est venue en Europe avec Ellington en 1948 et en 1950, peu avant de cesser toute activité musicale.


Lire sa biographie sur le site allmusic (en anglais).

Malheureusement, je n'ai pas encore pu l'écouter dans un autre morceau phare de sa carrière, On a Turquoise Cloud, enregistré à New York le 22 décembre 1947.


→ Cliquer ici pour suivre la série : Autre voix, autres vies (4).

Commenter cet article