Quand un chimpanzé jette des pierres dans notre jardin

Publié le par Dam

Santino est un mâle dominant qui a passé, comme moi, la trentaine. Pensionnaire du zoo de Furuvik (Suède), il a droit à son quart d'heure de célébrité grâce à un comportement fort peu civil. Le matin, quand les premiers visiteurs arrivent devant son enclos, Santino commence à s'agiter avant de leur jeter des pierres. Les gardiens se sont aperçus que le primate stockait des munitions quand le zoo était fermé. Il procédait ainsi, prévoyant de lancer ces pierres, le lendemain, à l'ouverture... Une gardienne l'a observé en train de ramasser des pierres dans le fossé entourant son îlot, puis les empilant méthodiquement. On s'est ensuite aperçu que l'animal passait beaucoup de temps à marteler le sol de son poing. De temps à autres, il frappait plus fort, obtenant ainsi des morceaux de béton qu'il cassait pour obtenir des disques grossiers. Ces piles de munitions, Santino ne les entassait pas n'importe où ; elles se trouvaient toujours sur la partie de l'îlot en face de laquelle se tenaient les visiteurs.

MERCI, COUSIN, DE NOUS JETER LA PIERRE !

Il fallut les prévenir, ces visiteurs, des risques qu'ils prenaient : quand Santino s'agitait, c'était mauvais signe... Le personnel devait ériger une barrière pour contenir les tirs de projectiles ! D'après Mathias Osvath (éthologue à l'Université de Lund en Suède), auteur d'une étude publiée par Current Biology (en date du 10 mars 2009), sa capacité complexe de planification suggère que Santino est capable non seulement d'anticiper les événements à venir (la fermeture et l'ouverture du zoo, le départ et l'arrivée de visiteurs...) mais aussi d'agir en conséquence (préparer les munitions, etc.)

Quoi d'étonnant ?

L'anticipation est censée être une qualité spécifiquement humaine. Elle implique en effet un degré de conscience particulier permettant de visualiser un monde intérieur.

"De nombreux singes lancent des objets mais ce qui est nouveau avec Santino, c'est qu'il stocke ses projectiles alors qu'il est parfaitement calme et qu'il ne les lance que plus tard. Nous ne sommes pas seuls à posséder ce monde intérieur. Il existe d'autres créatures dotées de cette conscience spéciale censée être uniquement humaine." (Mathias Osvath)

Santino stockait des pierres et fabriquait des munitions en béton uniquement le soir et la nuit, quand le zoo était fermé. Il les jetait aux humains le lendemain matin. Ce comportement singulier cessait lors de la fermeture hivernale de l'établissement. Les gardiens du zoo de Furuvik ont décidé que le meilleur moyen de calmer le chimpanzé était de l'opérer. Mathias Osvath conclut : "Ils l'ont castré, le pauvre. Ils espèrent que son taux d'hormones va baisser et qu'il sera moins tenté de lancer des pierres. Il a déjà pris du poids et il est beaucoup plus joueur qu'auparavant. Être agité ne lui réussissait pas !"

Voilà bien un comportement fort humain : vous êtes enfermés, on vous regarde comme une bête de foire, vous exprimez votre révolte, et que font-ils ? Vous libèrent-ils ? Non, ils vous castrent pour vous dominer plus encore. Combien de Santino, révoltés contre des régimes totalitaires, enfermés pour menace à l'ordre public, ont-ils été ainsi castrés ? Combien d'autres le seront-ils ? Merci, cousin, de nous jeter la pierre !

Sources :
L'article de Mathias Osvath paru dans Current Biology
(10 mars 2009, texte en anglais avec photos).

Jean Etienne, "Le chimpanzé qui pense au futur", pour Futura-Sciences
(11 mars 2009, texte en français avec photos et liens).

Cette nouvelle fut reprise dans plusieurs titres de la presse générale, soit pour son aspect scientifique, soit pour son aspect insolite.

Publié dans Les animaux aussi

Commenter cet article

Catgirl 07/04/2009 06:45

je ne suis guère surprise du comportement de ce singe qui me semble légitime et me ferait même sourire ;)par contre, je suis affligée du comportement de l'humain.nos chats ne sont ni castrés ni chatrés.on donne une pilule à ania, et pepsi vit au gré de ses envies.il n'y aura que si pepsi embête (;) ) ania que nous envisageons sa castration.c'est intéressant de voir le comportement d'ania avec pepsi,uj'aime les observer et ce depuis son arrivée à la maison.je te raconterais samedi :) si j'y pense ;)pauvre singe, qui me fait penser que dans cette société il faut se fondre dans la masse, se faire oublier ;)bisous

Dam 07/04/2009 19:53



Les historiens s'intéressent de plus en plus aux animaux. Notre regard sur eux reflètent notre rapport à la nature et à la vie, ainsi que la place qu'on donne à
l'humanité sur Terre.
Et cela devient complexe quand on compare certains humains à des animaux et qu'on considère certains animaux comme des êtres humains. 
Notre relation aux animaux évoluent aussi avec le temps, de la domestication à la protection des espèces. Et les animaux s'adaptent à nos nouveaux modes de vie, par exemple, à la vie en ville.
Finalement, cette histoire des relations entre humains et animaux me passionne assez, même si je ne fréquente pas l'animal (hormis Pignouf).

Tu auras beaucoup de choses à me raconter, samedi. Je suis ravi ;)

Gros bisous ! 



rose bleue 05/04/2009 21:45

nessun essere est stupido  ;) on merterise en enferme on les prive de liberte on va dire  que cest la pierre du pechee  on la merite l argemant car si on allez pas  il ne serait pas prisonier  si on allez les voir dans lor abita   on feree des massacre autremant mais sil mette des  regle  tant de visite ^par ans et plante a la place de detruire  ;ils faut comprandre  que les chose sont unique et chaqun un equilibre  pour la terre  essenciel ;   bise  dam    

Dam 06/04/2009 21:11



Il est bizarre, cet article scientifique qui s'interroge sur le comportement du chimpanzé au lieu de s'interroger sur le comportement des visiteurs qui viennent
regarder le singe. Peut-être que le chimpanzé nous offre une sorte de miroir dans lequel on aime se voir.



marj 05/04/2009 13:35

J'ai été témoin des agissements d'un gorille jetant des pierres dans le zoo de Royan. Impressionnant... Par contre il ne le faisait pas vers nous mais de l'autre côté de l'enclos.Castrés et encore quand ce n'est pas le cerveau qui trinque.Bon, D'Artagnan te regarde avec son plus beau regard bleu.... enfin un qui le comprend face à sa "bourreaute de maîtresse".
 

Dam 05/04/2009 14:55



Bon dimanche à toi et à tes lapins qui seront à l'honneur, dimanche prochain, pour Pâques !

Gros bisous !